Assurance auto : Que se passe-t-il quand vous prêtez votre voiture ?

Publié le : 02 février 20213 mins de lecture

Passer sa voiture à son enfant, un voisin ou le fait de prêter son véhicule à un ami le temps d’une journée est assez monnaie courante dans la vie quotidienne. Mais que peut-il bien se passer en cas d’accident ? Et si jamais le malheur était déjà fait ? Dans quelles circonstances les contrats d’assurance peuvent-ils intervenir ?

Faut-il aviser son assurance auto ?

En principe, un prêt de volant est déjà compris dans un contrat d’assurance auto. Ainsi cette assurance auto et prêt du véhicule autorise l’assuré à prêter son véhicule à un membre de sa famille ou ses proches pour peu que ces derniers doivent être expérimentés et donc disposer d’un permis de conduire. Par ailleurs, cet emprunt doit être exceptionnel et privé. Ainsi, si jamais un accident devait se produire alors deux cas peuvent se présenter. Si c’est la première fois que vous prêtez votre voiture à la personne alors l’assurance auto et prêt du véhicule s’active de manière automatique et va indemniser tout conducteur. Dans le cas contraire, si vous avez pour habitude de prêter votre voiture à autrui, alors il est important d’aviser votre assureur en cas d’accident. Dans tous les cas, l’assuré peut toujours compter sur son assurance pour couvrir les tiers lésés ou les dommages matériels.

Que se passera-t-il en cas d’accident ?

Plusieurs cas peuvent se produire, si jamais le conducteur n’a pas provoqué l’accident alors les dégâts causés seront assurés par l’assurance du camp adverse. Par contre si le conducteur est en tort alors soit l’assurance auto et prêt du conducteur s’active automatiquement soit vous devez aviser l’organisme assureur. Dans tous les cas, votre assurance vous couvrira toujours, mais par contre le conducteur va devoir s’acquitter de la franchise et compenser éventuellement l’augmentation de votre prime surtout si votre bonus-malus a augmenté. Notez que vous n’êtes pas obligé de demander à votre assurance de réparer les dégâts, mais vous pouvez demander à votre ami de vous indemniser.

Que faire en cas de vol ?

Le vol de voiture est aussi une situation récurrente. Si votre ami n’a rien à se reprocher alors il n’a pas à s’acquitter de quoi que ce soit. Dans ce genre de circonstance, vous allez obtenir une indemnité. En revanche, s’il a quelque chose à se reprocher alors l’assurance a le droit de ne pas vous indemniser en invoquant la faute grave et un manque de responsabilité. Enfin, si vous avez prêté votre voiture à une personne peu fiable alors ne vous attendez pas à ce que l’assurance auto et prêt du véhicule vienne vous indemniser. En effet, le fait de prêter sa voiture à un autre conducteur est très risqué.

Plan du site